31 mai 2011

Si par une nuit de printemps un voyageur...

     Rapidement, les week-end prolongés, la fatigue, le travail... Pas de rédaction ici depuis quelques jours, alors un petit message pour la forme...      Une rencontre qui sortait du commun, hier, entre Rochefort et Bordeaux dans le train qui me ramenait sur Toulouse. Un jeune homme, 20-22 ans, père de deux enfants, avec qui on a échangé de longs points de vue variés sur la société, l'économie, le monde, la politique, la drogue, la surveillance de l'état... Il se rendait chez sa mère, malade.... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 20:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mai 2011

L'infidélité...

     Depuis une dizaine de jours que je nourris ce blog, je n'écris rien d'autre ! La nouvelle débutée depuis trois semaines s'ennuie dans son fichier informatique fermée.       C'est prenant, on cherche des idées, des formulations, on insère des images, des liens... La moindre rédaction me prend deux heures ! On pense à ceux qui peuvent nous lire, à leur parcours pour arriver sur cette page perdue... Les statistiques sont très énergivores également : combien de visiteurs, de nouveaux,... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mai 2011

Pour dormir...

      Après une journée de travail, des allers retours en voiture effrénés et absurdes, s'affaler sur un pouf, devant la télé ! Du tennis, Roland Garros, enfin un plaisir simple ! Deux gars énervés se renvoient la balle jusqu'à plus soif ! A 225km/h ils servent mais pire encore, ils parviennent à renvoyer la balle après une telle performance ! Les nouveaux vieux, la quarantaine, ne comprennent plus ce tennis : où sont les fulgurances aléatoires d'un Henri Leconte, le bluff au filet d'un Yannick Noah, les... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 22:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mai 2011

Qui est-ce ?

     Aujourd'hui, je vous invite à trouver le nom d'un dessinateur...        Il y a une dizaine d'années, par l'intermédiaire d'une petite structure associative d'édition de bandes dessinées (Les Editions Personnelles, à Toulouse, avec les deux excellents dessinateurs : Stéphane Pêtre et Bran), j'avais été mis en contact avec lui, un dessinateur prometteur.  Planche de Marbot de Stéphane Pêtre, tome V, tirée du site bdnews     et Planche tirée de Thèbes, T.1... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 00:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2011

De nouvelles en duels (3 et fin)

     Pour finir cette série, la dernière livraison.      Je n'ai toujours pas revu cet interlocuteur. Cela doit bien faire sept huit ans. Nous nous étions rencontrés dans un laboratoire où nous testions des médicaments, futurs génériques sur le marché. Cinq jours enfermés avec des inconnus, étudiants, chômeurs, à offrir nos bras et notre corps aux prélèvements, analyses diverses... Après un jour d'observation, chacun des quatorze cobayes livrait sa vie aux autres. Et j'en avais alors des... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 15:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2011

De nouvelles en duels (2)

     Nous avons dû en écrire quatre ou cinq de nouvelles, en parallèle. A chaque fois, c'était la surprise : comment avait fait l'autre pour traiter le sujet par ce point de vue ?... J'avais lancé cette idée après une série de mails d'insultes, qu'il avait voulu inaugurer. Le principe en était simple: on s'insulte par mail, le premier qui craque a perdu ! J'ai appris à cette occasion qu'énormément d'internautes se livraient à ce drôle de jeu... J'ai senti que mon insulteur s'inquiétait de mes messages, pensait que... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 22:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mai 2011

De nouvelles en duels

      Il y a quelques mois, une vieille connaissance m'interpela par mail. Très vite je me sentais jugé par ce revenant et nous sommes entrés dans un rapport décalé, à la fois conflictuel et désarmant. Je pensais qu'il m'en voulait de ne plus écrire, qu'il jugeait médiocre mon existence actuelle : famille, travail, fatigue... Pourtant, je rédigeais le scénario d'un film pendant l'Occupation, je m'y mettais dès que je le pouvais, une à deux fois par semaine. Petit à petit, après des mails déconcertants, je repris... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mai 2011

Les lettres de l'océan Atlantique

     Cela fait du bien de sortir du travail et de tomber sur la voix de quelqu'un qu'on connaît bien via ses livres à la radio, France Culture. Un petit temps d'hésitation, on cherche qui parle et puis on trouve, d'un coup !      Je l'ai rencontré la première fois dans le Café Albert de la place du Capitole à Toulouse. Mon frère aîné, fan absolu du bonhomme, et moi avions amené trois ou quatre bandes dessinées. C'était une autre époque, 1986 ou 1987 peut-être, on pouvait très bien rencontrer... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 mai 2011

Avis de recherche...

     Des soirs comme celui-ci, étrangement les pensées vagabondent. On pense à des images, à des films. Au temps qui passe...      Je pensais à une semaine incroyable de cinéma, ce devait être l'été 1992 sur Toulouse. La chaleur était étouffante, je m'ennuyais ferme. Je  révisais sûrement mes examens de lettres de septembre. Je me sentais seul, pour changer...      Et là, je vais au cinéma, à deux reprises la même semaine et j'y vois deux OFNI : Objets Filmiques Non... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 22:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
19 mai 2011

La blague du jour !

     Alors voilà, il va y avoir des jours relativement plats décrits dans ce blog ! Et oui, tout ne peut être renversant, poétique, merveilleux tous les soirs !      J'ai souffert à plusieurs reprises de la connerie ambiante aujourd'hui, je me demandais même si les interlocuteurs que je croisais s'étaient mis d'accord : "Allez, on va lui montrer au Dervé, qu'on est vraiment stupides si on s'y met !"      Je reconnais au passage que le nom de mon blog ne relève pas le... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 00:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]