Finies les vacances, rentrés dans un de nos chez nous, pour l'instant. Tout est en suspens, la vie émotive et matérielle.

     Il m'arrive de trouver un souffle, puis deux, mais des fois non, pure apnée pendant des heures.