30 septembre 2011

des vacances virtuelles

     La connexion internet bloque ! Pas de lyrisme racorni à vingt petits mots ridicules, pas de photos du film Huit et demi, ni de tableaux de Magritte comme je l'escomptais... Un peu de vacances sur mon blog, c'est bien non ?
Posté par herve le derve à 20:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 septembre 2011

sieste sur grand écran

     Sortir toujours, le cinéma encore, très probablement Un été brûlant de Garrel. J'ai juste peur de dormir pendant, je suis mort ! Ma plus belle sieste au cinéma demeure pendant Huit et demi de Fellini, un régal de film pourtant !
Posté par herve le derve à 18:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 septembre 2011

tout le reste est littérature

De la musique avant toute chose, Et pour cela préfère l'Impair Plus vague et plus soluble dans l'air, Sans rien en lui qui pèse ou qui pose.      Les vers montent, dégringolent. Puisque la musique m'a pris depuis hier soir, continuons avec ces vers de Verlaine, L'Art poétique, 1874. Qui a dit que je n'appréciais pas trop Verlaine ?
Posté par herve le derve à 07:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 septembre 2011

poème oublié à revoir

Soleil cou coupé À la fin tu es las de ce monde ancien Bergère ô tour Eiffel le troupeau des ponts bêle ce matin ...        Grand poème, cela faisait longtemps que je ne l'avais plus lu, je vais l'étudier tiens, bientôt bientôt, ici et au travail, en novembre peut-être...
Posté par herve le derve à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2011

soleil cou couché

     Le jour a longtemps hésité ce matin à se pointer, je le connais, une fois décidé, rien ne l'arrêtera. Nous sommes quand même très différents tous les deux...
Posté par herve le derve à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2011

si proche

     Le but du jeu : être si proche qu'on croit qu'on l'a fait : vivre, écrire, dormir, aimer et j'en passe...
Posté par herve le derve à 06:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 septembre 2011

victoire : 29 mots !

     Je me couche pour un quart d'heure comme si j'allais récupérer !      Si près du but d'écrire. Si près du vide. Les deux font la paire, toujours...
Posté par herve le derve à 06:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2011

vingt morts

     Certains objectifs ne sont là que pour vous faire accroire que vous êtes valable, que vous arriverez à quelque chose quand vous serez grand et responsable, du genre : parvenir à rédiger un message de plus de vingt mots !      La mort est plus aisée !
Posté par herve le derve à 06:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2011

vie sonore et vide

Rêve d'archipels De vagues perpétuelles Sismiques et sensuelles        Dans les nuits, il y a des phrases qui percent, celles des poètes qui mentent, qui remplissent ma vie sonore et vide. D'un amour qui la flingue D'une fusée qui l'épingle Au ciel Au ciel      Les rêves des autres qui s'immiscent dans les creux de mes nuits. On est loin des amours de loin On est loin des amours de loin On est loin Bashung      La musique remplit remplit remplit.
Posté par herve le derve à 06:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2011

ah ça ira ça ira

     Impossible de dormir. Impossible d'écrire. Toujours pas travaillé. Tout pèse. Derrière le crâne ça me gratte, peut-être une plaie, une irritation. Ne pas gratter. Ne pas la vivre cette journée déjà lourde, impossible. Me recoucher, dormir, dormir. Jusqu'à présent, aucun produit, aucune drogue, mais c'est long, lourd cette convalescence. Il y a des pics en fait, des moments où c'est presque bon de vivre, le beau temps, le temps libre, et d'autres où comme je le disais hier après le film de Bertrand Bonello, si... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 05:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]