J'ai fait la cour à des murènes
J'ai fait l'amour
J'ai fait le mort T'étais pas née
La nuit je mens
Je prends des trains à travers la plaine
La nuit je mens Je m'en lave les mains.

Alain Bashung, extrait de  La nuit je mens.