29 mars 2012

Tueries dans ma ville (6)

        Je me souviens très bien. Quand mon ancienne amie m'a envoyé le texto pour me dire qu'il y avait eu des morts à cette école, je n'ai pas compris tout de suite. Puis, quand j'ai entendu que le tueur avait opéré en scooter, l'angoisse monta en flèche. Il m'était impossible de penser que le même individu avait pu tuer des enfants et un adulte dans une école et les trois militaires quelques jours plus tôt. L'angoisse disait son incompréhension, tous les possibles explosaient. ... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mars 2012

vive l'étranger (qui me lit !)

        Je crois que c'est la première fois que sur les cent dernières pages vues, un autre pays que le mien soit majoritaire ! C'est la fête !  PaysVisiteurs%  États-unis 54 54 France 43 43 Russie, fédération de 2 2 Tunisie 1 1  
Posté par herve le derve à 21:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 mars 2012

Tueries dans ma ville (5)

       Vendredi soir, après avoir un peu bu, je me suis retrouvé devant l'immeuble. Sans ces deux verres, je n'aurais pas fait ce détour. Je voulais savoir, surtout voir. Quel appartement, ce qu'on pouvait encore voir du drame... Deux jeunes gens en voiture en sens interdit, la musique à fond, m'interpellent, moi qui suis déjà à pied, à l'entrée de la résidence. Je leur réponds au 17. Ils tournent et virent en voiture et se prennent en photo devant le balcon sur lequel ont été installées des plaques de... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mars 2012

Tueries dans ma ville (4)

        J'ai d'abord été soulagé d'apprendre que les habitants de l'immeuble avaient pu être évacués. Je pensais à ceux que j'avais croisés, notre voisine du dessous avec sa petite fille, même à la jeune qui faisait un bruit d'enfer tous les jours... Et pourtant, je ne parvenais pas à m'apaiser. Il manquait le dénouement.         Tout le monde était en attente de la fin de cette histoire. Les heures passaient. Les journaux se répétaient, se contredisaient. Ce... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 21:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 mars 2012

Tueries dans ma ville (3)

        La peur n'était pas encore montée quand les trois militaires ont été assassinés à Montauban et Toulouse les 11 et 15 mars. C'était pourtant déjà des actes meurtriers et clairement terroristes (bien des actes violents dans un but de déstabilisation politique). Le tueur aurait prétendu lors d'échanges avec les policiers du Raid qu'il n'avait pas visé ces militaires par rapport à leurs origines maghrébines, mais pour déstabiliser le pays, offrant cette conclusion, d'après Sophie Louet du Point :... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 09:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 mars 2012

Tueries dans ma ville (2)

        Le plus insupportable restera toujours les mots des personnes que l'on croise, partout, au travail, au supermarché... Concernant les meurtres à l'école juive, le fait que ce soit un établissement religieux, des élèves juifs, tendrait à expliquer ce geste insensé pour certains. Ce racisme ordinaire m'insupporte. Il a tué froidement des enfants, point. Des enfants. Qu'ils aient ou non une religion passe après. La victime n'a pas participé à son extinction. 
Posté par herve le derve à 12:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

24 mars 2012

Tueries dans ma ville (1)

        Très touché par ce que les médias ont nommé "la tuerie de Toulouse", la violence des crimes et la conclusion de cette affaire.       J'ai habité l'immeuble du "tueur" en même temps que lui. J'étais au deuxième étage, lui au premier palier. Je n'ai pas souvenir de l'avoir croisé. Je me souviens de son appartement avant qu'il n'arrive, une famille l'occupait, des enfants bruyants et vivants, beaucoup de personnes dans ce petit appartement. Puis les travaux qui ont duré... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 10:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 mars 2012

vrai faux présent passé

         Très étrange de taper cet ancien texte autofictif (Carnet d'esquisses) avec presque quatorze ans d'écart... Je me souviens de toutes mes peurs, de mes désirs de les transformer en récits pour m'apaiser. On change peu, l'écriture semble fixée, sans qu'on en ait conscience. J'avais pensé dans la vie que ma compagne attendait une fille, j'avais donc choisi d'écrire que c'était un garçon qui naîtrait. Je rédigeais en avance mon journal faussement intime. Tout est faux pourtant. Tout est... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2012

Roman : Carnet d'esquisses. 1999 (71 et fin)

CARNET D'ESQUISSES - 1999 Partie 71 et fin mercredi 1er juin 17h15         Face à face. Des pleurs. J'ai joué avec ses doigts. Il me faut dormir. J'ai réduit de mon propre chef la dose de médicaments. Ecrire ou travailler, je ne peux plus me permettre d'hésiter. Il est là, ils sont là dans la vie et moi à côté... S'épauler. Les papiers n'existent pas, le temps seul pèse. Suspension, juste le temps d'un nouveau souffle. J'ai réduit de mon propre chef le nombre des pages. Inventer des verbes. J'ai... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 mars 2012

Roman : Carnet d'esquisses. 1999 (70)

CARNET D'ESQUISSES - 1999 Partie 70 soir         Je ne sais pas s'ils vont me payer à la boîte après l'accident. Il est fort probable que non. Et moi qui attendais la quinzaine pour toucher mes 1600 !         Le médecin est passé tout à l'heure. Je pars avant midi. Peur de dehors. Envie de sortir, comme de finir ce carnet. Appréhensions semblables. Il faut que tout redémarre, qu'un nouvel emploi m'occupe, mais de jour, en rapport avec des trucs qui... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]