31 mai 2012

sans papiers

     Je n'aurais jamais dû me pencher un peu sur l'histoire de France dans les années 40. Depuis, je peine avec tous les services d'état, les foules qui se massent devant la préfecture dès 8h45, les guichets qui protègent les fonctionnaires, la fatigue palpable de tout ce petit monde, monde auquel on a fini par faire croire que sans papiers on n'existe pas.
Posté par herve le derve à 09:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 mai 2012

vive le régime

     Démarches administratives demain, passionnant. J'ai déjà fait les photos d'identité réglementaires, quelle panique dans le photomaton ! des consignes à n'en plus finir, l'horreur...        Bientôt, on se fera tirer le portrait directement à la préfecture, ça sera plus simple, avec les photographes officiels du régime...
Posté par herve le derve à 22:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mai 2012

pas une ligne

     Pas une ligne rédigée, le projet dans la tête, les moments volés pour le construire, au volant, en pause... Quinze jours, c'est possible de rédiger un court métrage en si peu de temps...  
Posté par herve le derve à 22:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mai 2012

envie d'écrire

     Une envie d'écrire depuis hier soir, cela faisait longtemps. Un concours de scénario, j'aimerais de nouveau écrire pour l'image. Le documentaire, c'était différent, questions, entrevues, montage, ce n'est pas de l'écriture comme je l'entends.      J'ai jusqu'au 15 juin, un défi, sans ordinateur...
Posté par herve le derve à 13:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
27 mai 2012

vivre sans (ordinateur)

     La vie sans ordinateur, c'est la vie quand même.      Je ne suis pas sûr de prolonger mon abonnement internet, sans ordinateur, cela ne me semble pas très utile.      De deux choses l'une, soit je poste soixante messages en avance pour cet été, soit j'arrête, je prends de réelles vacances.
Posté par herve le derve à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2012

la danse du serpent

     Quand la seule règle c'est de survivre le plus longtemps, s'éviter soi-même comme un poison mortel, que faire d'autre que l'accepter ? Onduler, se faufiler dans des corridors de plus en plus étroits, y prendre goût même. Jouissive cette danse macabre, la danse du serpent.
Posté par herve le derve à 19:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mai 2012

avant le partage

      La tentation de ne plus se livrer entièrement à l'autre est grande quand cet autre vous annule, vous annihile. Etre soi avant tout. Tenir seul avant de partager.
Posté par herve le derve à 11:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 mai 2012

en l'air

trouver sans chercher des jours entiers les fesses en l'air à jouer avec les mots si j'avais su que ça s'arrêterait  
Posté par herve le derve à 20:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 mai 2012

à peine alors

je me souviens des mots frais de ta bouche des fleurs que versaient tes cheveux je les voyais à peine alors si j'avais su si j'avais su...  
Posté par herve le derve à 19:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2012

du temps où...

je me souviens du temps où j'enfilais les mots comme des perles pas besoin de chercher tout coulait de source maintenant tout m'est travail et sueur bien inutiles si j'avais su si j'avais su...
Posté par herve le derve à 19:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]