30 novembre 2012

chaude lutte

     Un long coup de téléphone amical, une lutte avec la chaudière et hop la ! toute mon énergie a filé ! Une loque devant les touches, pas de souffle, juste se coucher pour revivre demain...  
Posté par herve le derve à 22:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 novembre 2012

tête-de-turc du leurre

     Ma vie est un drôle de trou, entre Corbière, Pink Floyd, Pessoa, mes peurs, Akhenaton...     A l'éternel madame Mannequin idéal, tête-de-turc du leurre,Eternel Féminin ! ... repasse tes fichus ;Et viens sur mes genoux, quand je marquerai l'heure,Me montrer comme on fait chez vous, anges déchus.Sois pire, et fais pour nous la joie à la malheure,Piaffe d'un pied léger dans les sentiers ardus.Damne-toi, pure idole ! et ris ! et chante ! et pleure,Amante ! Et meurs d'amour !... à nos moments... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 novembre 2012

Akhenaton, pas de face

     Des souvenirs, des sons qui remontent et la machine à dévider nos vies me balance le tout avec délectation : "Petite, tu t'appelles Anna c'est ça?Ecoute Anna, mets-toi des collants moulantsQu'on mate avec les panas à poil, tu vends grasVas-y chante petiteNananananaPourri, prêt pour faire un hit!Plus nul tu meurs, j'suis dans la dance rouillaPrêt pour la moulaillaComme dit Le Rat"Yeah, on s'en bat les couilles ahh"Si tu as 25 ans, que tu es tankée et que tu chantes comme une nazeTu m'intéresses"   ... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 14:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 novembre 2012

vivre à Pompeii

     C'est au coeur du rien que je me mets à écouter Pink Floyd, ça remplit tout, redonne vie. http://www.youtube.com/watch?v=6m2xLw_eCEg
Posté par herve le derve à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 novembre 2012

to be...

À Hamlet, prince de Danemark. Margaretha, ma bien-aimée, or donc voici Ton crâne. Quel poli! l’on dirait de l’ivoire. (Je le savonne assez, chaque jour, Dieu merci, Et me permets d’ailleurs fort rarement d’y boire.) Te voilà!… Dans ces deux trous, deux beaux yeux jadis, Miroirs de ton âme enrhumée, Rêvaient… Las! où sont tes belles tresses d’or, dis, Margaretha, ma bien-aimée ? Margaretha, ma bien-aimée, ainsi pour moi, Qui crois qu’ici-bas tout finit au cimetière, Un vieux crâne est le peu qui reste encor de toi! Et, n’est-ce... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 novembre 2012

retour de rimes

     Les poèmes retrouvés comme notre adolescence, ces heures perdues dans les mots, tout glisse, puits sans fond. Poèmes retrouvés, j'avais perdu la vue.
Posté par herve le derve à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 novembre 2012

folie douce

     De la douceur, sentie, caressée, oui mais enfuie, liquide et une fois évaporée, amère.
Posté par herve le derve à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 novembre 2012

Bureau de Tabac (11) Pessoa

J'ai vécu, aimé - que dis-je ? j'ai eu la foi, et aujourd'hui il n'est de mendiant que je n'envie pour le seul fait qu'il n'est pas moi. En chacun je regarde la guenille, les plaies et le mensonge et je pense : « peut-être n'as-tu jamais vécu ni étudié, ni aimé, ni eu la foi » (parce qu'il est possible d'agencer la réalité de tout cela sans en rien exécuter) ; « peut-être as-tu à peine existé, comme un lézard auquel on a coupé la queue, et la queue séparée du lézard frétille encore frénétiquement ».
Posté par herve le derve à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 novembre 2012

parti Morphée

Moi qui cherche juste des bras pour dormir...
Posté par herve le derve à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 novembre 2012

le seau de Pessoa

Mon coeur est un seau qu'on a vidé.
Posté par herve le derve à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]