25 décembre 2013

le bruit des voitures

     Me retourner ? Pour quoi ? Vers qui ? Le vide au coeur, je ne regardais pas au loin non plus, la ville usée ne savait plus pénétrer ce qui demeurait de ma tête siphonnée par la déception.
Posté par herve le derve à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 décembre 2013

beau film

     Avis aux familles désorientées qui ne savent plus quel film aller voir au cinéma en cette période truffée de films surfaits pour les dits enfants !      J'avais bien peur que le film que j'ai vu avec mes filles serait un peu passéiste et loupé, pas du tout ! Alors que j'avais tant de critiques à exprimer sur un autre des films du réalisateur Nicolas Vanier, Le Dernier trappeur, là, conquis, je me suis laissé prendre au récit, aux images des Alpes incroyables, et même à l'émotion ! photo... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 décembre 2013

début bilan films 2012

     Indiqué quelques films à voir pour un ami, ceux de 2012, pas au complet, mais une première sélection à voir : Le prénom (pas vu, mais ça a l'air bien),De rouille et d'os (pas mon préféré d'Audiard, mais bien), Moonrise Kingdom (très original !), Des hommes sans loi (violent mais beau), Populaire (sympa), Camille redouble (pas vu), La Part des anges (bien), Le Grand soir (très drôle), Mud -sur les rives du Mississippi (beau), Cogan-Killing then softly (violent et fort), Amour (un peu lent), Holy motors (chef... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 21:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 décembre 2013

Azimuté !

     J'ai applaudi un rêve ce soir, à m'en casser la paume et les doigts. Des tableaux merveilleux, des rêves, des accouchements, des hommes et des âmes qui s'élèvent, des grappes et groupes de corps, de la magie, des apparitions, des disparitions, des hommes au plafond, au mur, volant... Enfin décoller ! photo extraite du spectacle du site du monde      Azimut d'Aurélien Bory et sa compagnie 111 ! Bis bis rêve !  
Posté par herve le derve à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 décembre 2013

sens et mots perdus

     Sur le sens de soi, perdu. Les mots attendent. Longtemps. Se retirent. Ils ne viennent que par grappes. Tout est décousu. Ne pas donner l'air d'attendre.
Posté par herve le derve à 18:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 décembre 2013

à la ligne manquée...

    Cela commence bien, déjà des jours sans ligne... C'est que... Et que... Non, je n'ai pas d'excuses ! M'enfermer dans les salles de ciné au lieu de rentrer pour dialoguer avec mon clavier, pas d'excuses...
Posté par herve le derve à 20:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 décembre 2013

coulé

Sous les larmes, des touches, lettres floues. Sens à les associer ?
Posté par herve le derve à 23:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 décembre 2013

nulla dies...

     Au réveil, le nom du blog avait changé. Fini le connard sauvage, bonjour Sine linea ! Bien mieux, non ? Je regarde si je peux garder mes articles depuis 2011 en changeant de titre...
Posté par herve le derve à 09:35 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
17 décembre 2013

rester en matrice

     Le conflit, à force de l'éviter, je me noie. Nécessaire pourtant pour flotter le conflit. L'eau porte mais pas longtemps.
Posté par herve le derve à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 décembre 2013

sur l'enfance, des films

     Des jours bénis, à travailler sur un film ! Aujourd'hui, Les Bêtes du sud sauvage de Benh Zeitin.        J'ai pensé pendant la journée à plein d'autres films "d'apprentissage". Notamment au vieux Allemagne année zéro de Roberto Rossellini en 1948. En contrepoint. L'enfant meurt dans ce pays en ruines mais elle survit dans cette nature difficile et cette société hostile.        Et puis à ce film dingue de Peter Greenaway, où l'enfant compte les morts,... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]