Ma fille de dix ans voulait écrire des poèmes. Je lui ai donné des thèmes et des mots-clefs. Elle n'a pas développé, juste comme son père, deux lignes, mais belles... On s'économise dans la famille...

 

Sur l'amour :

La partie du chemin est une moitié de rêve, quand on est amoureux d'une beauté.

 

Sur la tristesse :

Le ciel est lourd quand l'automne part avec le coeur.

 

Sur l'ennui :

Quand j'ai peur le temps est immobile, et j'ai encore plus peur d'être plus immobile que le temps.