09 mars 2014

no one can shut me up (on page a day) (pas un jour sans une ligne) (sine linea) (boucle bouclée)

     Première nouvelle, John Fante a un fils écrivain lui aussi, Dan Fante ! Des jours qu'on communique de travers avec un ami, lui parle du fils et moi du père, sûr qu'on a pas lu les mêmes livres !      Deuxième nouvelle, cet ami loufoque parmi les loufoques, m'envoie une citation du fils donc, bien ! Encouragements ! Ce n'est qu'à quarante-cinq ans qu'il a enfin pu s'asseoir pour écrire sans fuir, sans attraper un goulot ou autre saloperie... Je cite : When, at the age of forty-five I... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 23:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 mars 2014

Le Forçat -Jules Supervielle (6)

Et voici la muraille, elle use le désir, On ne sait où la prendre, elle est sans souvenirs, Elle regarde ailleurs, et, lisse, sans pensées, C'est un front sans visage, à l'écart des années. Prisonniers de nos bras, de nos tristes genoux, Et, le regard tondu, nous sommes devant nous Comme l'eau d'un bidon qui coule dans le sable Et qui dans un instant ne sera plus que sable. Déjà nous ne pouvons regarder ni songer, Tant notre âme est d'un poids qui nous est étranger. Nos cœurs toujours visés par une carabine Ne sauraient... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2014

proverbes 17 -aime-on

Tant aime-on chien qu'on le nourrit,
Posté par herve le derve à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2014

sur le marché

     Là, au soleil, à Saint Aubin, écrire en rentrant la suite des aventures de mon pauvre personnage perdu sur une île, Robinson moderne...
Posté par herve le derve à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2014

mots de tête

     4h19, 3600 mots, du roman trash commencé hier, maux de tête et compagnie, expressions qu'on veut nouvelles, combien de temps, mascarade ?
Posté par herve le derve à 00:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]