11 mars 2014

Le Forçat -Jules Supervielle (8)

Pierre, pierre sous ma main Dans ta vigueur coutumière, Pleine de mille lumières Sous un opaque maintien, Bouge enfin, je te regarde, Et même si longuement Que j'en suis sans mouvement, Montre ce que tu sais faire, Montre que tu peux me voir, Tu me caches ton pouvoir, Faux petit os de la terre, Ne te souviens-tu de rien, Au fond de toi cherche bien: Tu pleurais dans les ténèbres.
Posté par herve le derve à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mars 2014

proverbes 19 -garde-on

Tant garde-on fruit qu'il se pourrit,
Posté par herve le derve à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]