La nuit, quand seuls les bruits du frigo montent, je pianote, les mots s'enfilent, pas comme des perles quand même, mais viennent. Et cette manie qui s'installe de couper avec ces bruits nocturnes, en allumant depuis quelques semaines Pink Floyd. Coupure de tout, enfin.