31 août 2014

pleurer avec

     Vu le très réussi mélo qui est davantage qu'un mélo Nos étoiles contraires de Josh Boone.      Pleurer avec mes enfants, c'était fort...
Posté par herve le derve à 21:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 août 2014

Sils Maria

     Pourquoi les bandes-annonces sont aussi mal foutues en ce moment ! Celle de Sils Maria d'Olivier Assayas ne déroge pas à la règle, comme celle de Benoit Jacquot pour son Trois coeurs.      Bon, mais j'y suis allé quand même voir le film dans les montagnes, essayant de ne penser ni à la bande-annonce ni à L'Amour est un crime parfait des Larrieu.      J'ai vu cinq films du réalisateur, je l'ai toujours trouvé doué, surtout au scénario, heureusement moins théoricien... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 21:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 août 2014

corps vu

J'ai vu le corps savoir quelle goulée prendre. Un affolement avant d'être saisi. Toujours tendu, à croire que l'air peut encore entrer. Juste après, une harmonie étrange au monde, au lit, aux meubles. Plus de respiration mécanique, une nouvelle, à l'unisson. Le corps s'est montré, envahissant, démesuré, faussement creux. Et nous l'avons vu. Il était habité toutes ces années, il se livrait là, entre nos mains fébriles et tremblantes. Nous le recevions, nu.
Posté par herve le derve à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 août 2014

volets de soi

     Vivre ouvert aux mots et fermé aux autres pour pouvoir y accéder, compliqué d'écrire...
Posté par herve le derve à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 août 2014

poèmes extra-muros

     J'ai aimé l'idée d'un poète par jour, très curieux de voir combien de jours cela pourra se développer ! Et voir mes poèmes chez Ce qui reste me convient bien plus encore !
Posté par herve le derve à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 août 2014

machinations plus grandes que lui

     Une envie folle de me documenter sur un éternel candidat politique et de faire une chanson sur ses énormes machinations...
Posté par herve le derve à 12:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 août 2014

sommeil frein

     Le sommeil qui voit le cerveau freiner un peu. Quand il n'y parvient pas, rien ne peut s'arrêter, angoisses et suées.
Posté par herve le derve à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 août 2014

3100ème message

     Ces derniers temps, je copie colle le blog sur un fichier. Un sentiment d'urgence. Comme si je devais mettre tout sur papier, absurde. Je n'existerai pas plus avec ces feuillets que ces pages perdues sur le net...
Posté par herve le derve à 23:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 août 2014

Kış Uykusu !

     Vu Kış Uykusu, autrement dit Winter Sleep de Nuri Bilge Ceylan. Que dire ? Ce serait trop long. Quelle écriture ! Quel jeu ! Maîtrise ! Une respiration, une intelligence, bref des poncifs, ce n'est pas une critique que je fais, des mots seulement, waouh !      J'ai pensé à Theo Angelopoulos, à son acteur Bruno Ganz, à Shakespeare, à Tchekhov, à Bergman, au personnage Oblomov, Abbas Kiarostami mais le film tient pour lui seul, sans références, acteurs et écriture ! ... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 22:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 août 2014

Nico le pou

Mon moteur c'est le pou devoir
Posté par herve le derve à 22:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]