A relire mes mots, l'entrée dans le roman, je cherchais pour ma grande amie du téléphone, l'incipit exact, cette manière d'entrer en récit avec énigme et puissance, de L'Astragale d'Albertine Sarrazin :

Le ciel s’était éloigné d’au moins dix mètres. Je restais assise, pas pressée. Le choc avait dû casser les pierres, ma main droite tâtonnait sur des éboulis. À mesure que je respirais, le silence atténuait l’explosion d’étoiles dont les retombées crépitaient encore dans ma tête.