Il était une fois un jeune vieillard qui voulait rattraper le temps perdu en randonnant. Il passait ses nuits sur des cartes qui affichaient jusqu'aux noms des magasins et composait ses parcours jusqu'au matin.

     Après l'Ecosse l'été dernier, 13 jours de marche, 12 nuits n'importe où sous la tente et la pluie, il a rêvé un trajet Barcelone-Toulouse en 15 jours, seul, par le chemin cathare. Toute l'année le voilà marchant, écrivant son parcours...

     12 jours avant le départ, il saute au volley pour renvoyer une balle et son tendon d'Achille (y avait-il plus symbolique ?) pète, rompt, craque, crie, pleure...

     Le voilà botté, mais pas de celles de sept lieues, ce serait trop beau, non d'une orthèse... 6 mois avant le moindre sport, mais fait-on encore des exercices physiques à son âge sans risque ?