18 août 2015

une rentrée littéraire sans Michel (pas Denisot, l'autre !) (oui oui Houllebeck)

    Mais enfin ! Laissez-le ce pauvre Michel ! Arrêtez de lui poser des questions sur sa vie personnelle, vide ou pleine sa baignoire de vie, c'est la sienne, laissez-la-lui ! Veut pas répondre au Monde et aux autres, l'olibrius ? le mec sans style, le prosateur sans prose, le faux misanthrope, le vrai paumé, laissez-le, juste bon à trouver de beaux titres (Extension du domaine de la lutte), très bien ! qu'il continue à se taire (et à se terrer, ça libère l'éther son silence) !      Déjà ça c'est... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]