Pas de hasard, je rédige un article critique sur un écrivain en égratignant au passage d'autres écrivaillons et mes statistiques explosent (96 visites au lieu de la moyenne de 25 quotidiennes de cet été!) Pourtant, je n'ai pas cité son nom propre en titre ni en corps de l'article (comme me le conseillait mon frère)... Je n'aime pas être méchant, sans nuance, ça libère juste, mais ce n'est pas honnête intellectuellement, donner son avis est de l'ordre de la croyance, c'est dire le peu de foi qu'on peut y accorder...