31 août 2015

journal de rentrée

     Je tiens debout, mon pied moins gros me porte !      Vu la ville où vont habiter mes filles, leurs établissements, c'est bon, cela fait bien partie de la réalité, la ville est là, mes filles dedans qui y évoluent comme si elles la connaissaient depuis longtemps, et leur mère aussi est là. Trois jours en famille, c'est étrange, un papa, une maman, trois enfants ensemble...      Rentrés avec mon fils en covoiturage à 5h30 ce petit matin.      Je n'ai... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 15:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 août 2015

générosité

     Noyé ! Sous le déménagement, blessé, incapable me marcher, de porter, d'aider, de faire des cartons, de nettoyer... Les amis et les famille se sont chargés de tout, un grand merci ! Le nouvel appartement est si bien rangé et propre que je me sens obligé de le maintenir dans cet état aux yeux de tous... Vivement la crémaillère !
Posté par herve le derve à 20:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2015

tout au bout

     Re-re-re-re-vu Voyage au bout de l'enfer de Michael Cimino, dramatisation si bien distillée, avec de nombreux points d'orgue. Je lis ce soir qu'il paraîtrait qu'aucun cas de jeu de roulette russe aurait existé au Viêt Nam, je ne sais pas, en tout cas, l'imaginaire dépasse la réalité, c'est ancré. J'apprends aussi que John Cazale est mort après avoir tourné toutes ses scènes du film, compagnon de Meryl Streep...
Posté par herve le derve à 23:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 août 2015

le grand Benoit des grands soirs

    Rien écrit ce matin, lecture d'un polar, et de nouveau C'est arrivé près de chez vous en vidéo, des années que je ne l'avais plus vu... Regardé les réalisateurs, merde ! J'avais confondu Lucas et Rémy Belvaux, le deuxième étant décédé depuis neuf ans... Moi qui espère follement croisé l'acteur au festival à Toulouse, j'ai bien fait de vérifier... Trop timide de toute façon, même si on peut m'arranger une rencontre avec lui, je ne saurais rien lui dire...
Posté par herve le derve à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 août 2015

3500 messages bientôt...

     Bientôt 3500 messages sur ce blog... Tout ça a commencé avec des blagues pendant un repas, j'ai dit oui pourquoi pas... Je regrette un peu d'avoir laissé tomber mon journal intime pour décrire l'état de mes pensées ici. J'aimerais faire les deux, blog et journal intime, et les trois, l'écriture d'invention..
Posté par herve le derve à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2015

à enfermer musique et mots !

     Truffaz aux manettes pendant que j'écris, folie des sons entendus et des mots tapés de concert ! Encore deux mois comme ça, à taper sur mon clavier et à gueuler cette musique à la fois barbare et sophistiquée, avec mon pied barré, et hop, on m'enferme !  
Posté par herve le derve à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 août 2015

positif négatif the same, en avant !

     Les jours passent, j'ai changé de musique pour écrire, exit Pink Floyd, je suis passé au jazz, le piano me correspond mieux pour taper les mots du roman, et le sax oh le sax ! Le pied !      Envie de tout envoyer balader, la banque qui m'appelle pour ce petit trou sur le compte, le travail, le déménagement, le divorce... Je me vois, écrivant toute la journée, suer corps, cerveau et eaux pour convaincre la planète de ma valeur littéraire... Et crever dans un coin, incompris, enfin ! CE que... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 août 2015

hausse des stats suivant humeur bilieuse

     Pas de hasard, je rédige un article critique sur un écrivain en égratignant au passage d'autres écrivaillons et mes statistiques explosent (96 visites au lieu de la moyenne de 25 quotidiennes de cet été!) Pourtant, je n'ai pas cité son nom propre en titre ni en corps de l'article (comme me le conseillait mon frère)... Je n'aime pas être méchant, sans nuance, ça libère juste, mais ce n'est pas honnête intellectuellement, donner son avis est de l'ordre de la croyance, c'est dire le peu de foi qu'on peut y... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 00:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 août 2015

une rentrée littéraire sans Michel (pas Denisot, l'autre !) (oui oui Houllebeck)

    Mais enfin ! Laissez-le ce pauvre Michel ! Arrêtez de lui poser des questions sur sa vie personnelle, vide ou pleine sa baignoire de vie, c'est la sienne, laissez-la-lui ! Veut pas répondre au Monde et aux autres, l'olibrius ? le mec sans style, le prosateur sans prose, le faux misanthrope, le vrai paumé, laissez-le, juste bon à trouver de beaux titres (Extension du domaine de la lutte), très bien ! qu'il continue à se taire (et à se terrer, ça libère l'éther son silence) !      Déjà ça c'est... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 août 2015

foule de gens et de noms

     Quel plaisir ! Dehors toute la journée, il y a des amis qui s'occupent de moi cet été, le connard boiteux en béquilles, repas, ciné, bar, resto, j'ai vécu une journée d'été dans les rues de ma ville, suant eau en béquillant, mais un bien fou ce bain de foule ! Ce matin, reprendre au clavier pour la fin de mon roman est plus dur... Hier matin, sachant cette grande sortie, j'ai poursuivi un peu mon intrigue, j'en suis à la préparation de ma grande séquence finale, tension ! Aujourd'hui, repas de famille en... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]