03 décembre 2015

recueil poétique : une grande fatigue (17 : une pendule folle)

une grande fatigue le sommeil en souvenir la vie comme un geste automatique une pendule folle   je me souviens m'être débattu un temps   les vents contraires l'air qui s'engouffre et cette pause maintenant   je n'appartiens plus aux engrenages  
Posté par herve le derve à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]