et moi

qu'écris-je

rien

je ne serai que l'amateur

l'amant au placard de la littérature des autres

l'écho des mots de papier comme les balles non tirées de mon désespoir

jamais entendu

jamais publié

aimé le temps du coït

ignoré

enfoui

dans la mascarade contemporaine où les ego pleurent

aussi vides que leurs verbes

pluie sans verve

multiplication du rien

retours utérins des revues en ligne

absent aux partages

insaisi

 

enfouissez-moi encore

passeur de paroles aux oreilles absentes

emporté par les géants

Char

Michaux

et la mort

ronde et certaine