2 Errants

 

Un travail silencieux, étrange, se faisait là-dedans. Hamsun

 

 

 

 

A

Hères

 

 

 

1

Visions et couleurs d'avant-hier

 

sur le pavé te voilà endormi la bouteille à la main tes amis continuent eux leur descente et je reprends ma route je ne pense plus à toi au canal qui t'attend à moins de trois pas

 

te voilà endormi la bouteille à la main je ne pense plus à toi sur le pavé au canal qui t'attend tes amis continuent eux leur descente à moins de trois pas et je reprends ma route

 

la bouteille à la main je ne pense plus à toi tes amis continuent eux leur descente au canal qui t'attend te voilà endormi à moins de trois pas sur le pavé et je reprends ma route

 

tes amis continuent eux leur descente à moins de trois pas et je reprends ma route sur le pavé la bouteille à la main te voilà endormi au canal qui t'attend je ne pense plus à toi

 

et je reprends ma route la bouteille à la main tes amis continuent eux leur descente je ne pense plus à toi à moins de trois pas au canal qui t'attend sur le pavé te voilà endormi

 

je ne pense plus à toi à moins de trois pas au canal qui t'attend tes amis continuent eux leur descente la bouteille à la main et je reprends ma route te voilà endormi sur le pavé

 

au canal qui t'attend te voilà endormi à moins de trois pas sur le pavé tes amis continuent eux leur descente la bouteille à la main je ne pense plus à toi et je reprends ma route

 

à moins de trois pas te voilà endormi je ne pense plus à toi tes amis continuent eux leur descente au canal qui t'attend et je reprends ma route sur le pavé la bouteille à la main

10 juin 2011

 

 

2

Sur la rive de la ronde

 

sur la rive de la ronde

assis il suit l'ombre

des vies en boucle

ces anneaux indistincts

 

ses doigts gourds

fouillent son sac

sous les cartons

amassés pour la couche

 

la cigarette du matin s'étend

un brouillard chaud et bleu sur sa peau

ses dents sa langue et ses lèvres

ce qui reste prend forme à travers

19 février 2012

 

 

 

 

 

3

Os broyés

sur la rive de la ronde

il erre

les yeux défaits

même sa mine ne se lit plus

sa vie en marge

jusqu'à la fin qu'il souhaite

quand la nuit tombe

que le sol se fait écrasant

broyant ses os

02 août 2012

 

4

Le bout de la branche

 

assis sur la ronde

les vibrations du métro dans la colonne

il finit sa cigarette

fine comme un bout de branche

l'alcool a cessé de l'agiter

il ne doit plus sentir ses jambes sous lui

04 août 2012

 

5

Pièces

sur la rive

au-dessus de la grille d'aération

ses doigts gourds lancent le mégot

dans un des trous carrés

et la pensée d'une autre cigarette monte

les passants autant de clopes potentiels

mais ils passent seulement

ils ont tous une direction un sens

ignorant la ronde du soleil

les ombres portées et attendues

le froid des nuits qu'on trouve douces quand on rentre chez soi

il attendra de réunir assez de pièces pour fumer

en fin de journée

6 août 2012