4 Go (https://youtu.be/s4H01l5hxwA)

tunnel mort au bout mon petit savoir ne sert de rien les phrases mourront écrites et non écrites tout meurt sur les cavatines les lèvres exsangues à venir celles vues avalées avant je connais le chemin on peut juste s'agiter un peu avant lutter contre l'argent baiser tromper le temps un temps la fin là apaisante on doit tourner encore après le semblant de vie avec la terre on ne le sent pas comme quand on se croyait encore vivant je rêve d'un logiciel qui me montrerait mes parcours depuis la naissance arabesques répétitives à peine moins rangées que les longueurs de la piscine et s'inscriraient en plus des chemins faussement tortueux mes pensées suivant les âges on vérifierait les théories de feu père théories bloquantes on ne change pas à dix-sept ans on est déjà celui qu'on sera on garde nos pensées obsessions je le vérifierais bien sur cette carte mentale de mes trajets et pensées le tout en boucle inutiles variations de la même chèvre attachée au piquet et ça sonne je repars au travail