Respirer, marcher, lire, parler, tout ça au festival d'Angoulême, et même plus !

     J'en reviens avec une envie folle de redevenir enfin le scénariste BD que j'ai cessé d'être il y a déjà trop longtemps...