09 août 2017

aussi vains...

     Hier soir, au hasard d'un film, Colonia de Florian Gallenberger, où il était question de fuite quand moi je sortais à peine de mon écriture sur la fuite de mes deux personnages principaux en adaptant mon roman, j'avais la même sensation de comprendre comment le film était écrit, ses lourdeurs, ses défauts, et exactement comme après la lecture d'un roman de Bret Easton Ellis, Suite(s) impériale(s), j'eus la deuxième sensation, la même, comprenant du même coup que ce que j'écrivais ne valait guère plus que... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 août 2017

le refus ordinaire

     Mon dessinateur préféré m'a renvoyé mon tapuscrit de l'adaptation que j'avais fait, sans un mot, rien, j'ai cherché partout, rien ! Dur ! Bon, je l'aime toujours ! En plus, c'est le seul pour qui j'avais oublié de mettre des timbres pour me le renvoyer, il a dépensé trois timbres !      Ce qui est bien avec le rêve, c'est qu'il continue toujours...
Posté par herve le derve à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 août 2017

122ème

     J'ai fini un grand chapitre, celui de la fuite, accélération, espoirs, bon !      En moins de deux mois, j'ai bien avancé, jamais autant travaillé. Si seulement ça débouchait sur quelque chose...      Le troisième projet bd est en train de monter... Gros travail sur celui-là, six mois de lecture et d'entretiens je pense avant...
Posté par herve le derve à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]