Être poète, c’est prétendre se souvenir de ses rêves et les inventer

au réveil aux pauvres oreilles alentour.