Être poète, c'est là, impalpable, ou là encore...