31 octobre 2017

Vrac (être poète) (51)

Être poète, c’est tâter le vide sous le masque.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 octobre 2017

toujours les arbres de Bonnieux...

Posté par herve le derve à 15:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2017

screen des définitions du poète

 
Posté par herve le derve à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2017

village au loin

     Il y a trois jours, dans la nature...
Posté par herve le derve à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2017

la montre à sable babylonienne

     Quelques titres des chapitres d'Un privé à Babylone de Richard Brautigan, ça donne le ton, comme du Vian moins vain...
Posté par herve le derve à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2017

Vrac (être poète) (50)

Être poète, c’est renverser les lettres et le ciel dans un même élan.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 octobre 2017

Diz'n Bird

     Plaisir d'hier, en écrivant...  
Posté par herve le derve à 23:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2017

quelques années avec Oblomov

     Plaisir de retrouver Oblomov sous les traits de Guillaume Gallienne  sur Arte, vingt-cinq ans après avoir vu le film de Nikita Mikhalkov...
Posté par herve le derve à 23:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2017

Night hawks, Edward Hopper, 1942

Posté par herve le derve à 21:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2017

Vrac (être poète) (49)

Être poète, c’est la langue du chien sur la joue trouée.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]