21 octobre 2017

amours perdues écriture retrouvée

Tout ça en écoutant Gainsboug... Mes amours perdues Hantent toujours mes nuits Et dans des bras inconnus Je veux trouver l'oubli Toi tu m'aimeras Je ne te croirai pas Tout reviendra comme au jour De mes premières amours
Posté par herve le derve à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 octobre 2017

à la suivante...

      J'ai fini ce midi ma quatrième adaptation au brouillon de Maupassant, bien content ! D'ici demain, j'aurai fini le propre...       Je vois déjà la prochaine...    
Posté par herve le derve à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2017

Vrac (être poète) (40)

Être poète, c’est avoir l’occiput de Michaux et l’oeil de Bataille.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 octobre 2017

Vrac (être poète) (39)

Être poète, c’est le déroulement de l’ombilic.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2017

et si la dixième était finie dans 20 jours ?

     J'en suis à la huitième planche de la quatrième nouvelle de Maupassant que je scénarise en BD, bien content du rythme de croisière et de l'habitude du mode du récit : on passe d'un narrateur à un autre en permanence, tout en douceur, récits enchâssés.
Posté par herve le derve à 22:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2017

quatre titres hier

     J'ai arrêté de mettre ici tout ce que je lisais, voyais, entendais, c'était trop long et fastidieux ! Je suis à peu près à trois bandes dessinées lues par jour, trois à quatre heures de musique par jour (Bashung, Davis, Satie, Maalouf...), un roman tous les ? quinze jours, ça dépend vraiment de ce qui me tombe sous la main (Ferrante, Bourdeault...), la poésie je pioche d'anthologie en anthologie, russe, chinoise, trois à cinq films par semaine... Bref ! Mais hier, les quatre bandes dessinées que j'ai... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 octobre 2017

bon rythme

     Troisième nouvelle de Maupassant croquée en trois jours, je pense à la quatrième...
Posté par herve le derve à 06:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2017

Vrac (être poète) (38)

Être poète, ça se décrète de nuit en lisant Cioran.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 octobre 2017

Vrac (être poète) (37)

Être poète, c’est murmurer avec son jumeau liquide.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 octobre 2017

Vrac (être poète) (36)

Être poète, c’est être aveugle et polir encore et encore les meubles déjà lisses.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]