A côté de ces deux autres films, le film The Square de Ruben Östlund, pourtant réussi, caustique, fin, puissant, s'efface, question de sensibilité. Mais beaucoup de scènes restent très ancrées, je parle de ce film autour de moi, je relève ses limites, et je me surprends à en rire encore, à en décrire toute la finesse...

20171103_172925