Depuis Angoulême dernier, j'ai trouvé le nom de ma profession :

scénariste de bande non dessinée