Être poète, c’est rester coi face à « rien que mes pas et pas de lune ».