Être poète, c’est un souvenir à l’envers, l’avenir.