Être poète, c’est voir aussi qu’il ne pleut pas à chaque enterrement.