03 novembre 2017

cerfs et ours d'or

     Que de chances ces trois jours passées avec une grande amie ! Vins, mets, mots, films, livres...      Dont un film : Corps et âme d'Ildiko Enyedi. Je ne veux pas copier la bande-annonce ici, je ne veux rien dévoiler, juste allez-y, ouvrez les yeux et les oreilles, sentez...  
Posté par herve le derve à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 novembre 2017

si beau Gipi

       Lu tout doucement pour comprendre, pour savourer une bande dessinée de Gipi que je n'avais jamais lue (j'ai aimé tout ce que j'ai lu de lui à ce jour : Notes pour une histoire de guerre, Le Local, Ma vie mal dessinée, En descendant le fleuve et autres histoires, S.), il s'agit cette fois de : Vois comme ton ombre s'allonge, dont j'ai extrait, agrandi, déformé quelques vignettes ici, et que je ne vais pas tenter de présenter, complexe, beau, multiple qu'est tout cela.
Posté par herve le derve à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 novembre 2017

Vrac (être poète) (53)

Être poète, c’est compter sur les mots liquides pour fuir l’âme asséchée des topoï.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2017

Vrac (être poète) (52)

Être poète, c'est peser les nerfs.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2017

calendrier littéraire (novembre 2017)

Posté par herve le derve à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]