Être poète, c’est pointer les absents du bout des lèvres.