Être poète, c’est remonter les pleurs comme une pendule.