Être poète, c’est transformer les maux de tête en bouts rimés.