Mais celle qui porte en elle tout le mystère du pays, c'est la Rondasse, la femme d'Ulysse. Elle tombe du mal de la terre, comme tous ceux de sa famille, d'ailleurs. Elle est maigre et noire. Ses cheveux sont crépus et ses yeux clairs comme de l'eau de savon, avec une écume rouge au bord des cils. Elle peut rester un mois, deux, sans tomber ; mais une fois qu'elle a commencé, elle ne fait que cela toute la semaine. Pendant ses périodes de crise, les yeux lui sortent de la tête, et elle fait le travail de sa maison comme une machine avant de s'abattre sur le sol. Son mari remonte ses pantalons de velours et murmure, les dents serrées par la colère :

- Y sian mai ! (Nous y sommes encore !)