30 juin 2018

Vrac (être poète) (293)

Être poète, passer d’Angela à Carole, la vie n’est peut-être pas absurde, ni le désir.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 juin 2018

Jeune Poésie 1988-1991 : 1 Ames et Reprises (9 Marigots)

Marigots   Dans cet univers sale où tous les êtres pleurent, Las et vaincu je traîne ma vie. Dans ce leurre Où longuement les hommes meurent, je me cache-cache A l’abri de mes peines meurtries d’être lâche.   Toujours à la recherche d’un apaisement, Chétif, sensible, je détourne constamment Mes souffrances lourdes comme la rude mort Vers un nouveau ciel où sans cesse l’azur dort.   Le noir madrigal triste effleure marigots, Et bras nus abandonnés sous ses tenus flots, Loin de l’endroit où le grand fleuve... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juin 2018

Vrac (être poète) (292)

Être poète, de Narcisse aux mots.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juin 2018

Jeune Poésie 1988-1991 : 1 Ames et Reprises (8 Opportunité)

Opportunité   Le Néant sur mon âme s’est penché Et d’une voie sanguine et étrangement belle M’a susurré des mots rouges, comme des cris Dans ma nuit solitaire et charmeuse. Toujours penché et plus proche de mon oreille Le Néant ne parlait plus et pourtant je l’entendais Encore, nettement et distinctement, Fleuve proche de soi même lointain. J’espérais quelque autre manifestation Mais plus rien ne vint Et déçu comme jamais je souhaitais Un malheur. Je voulais que la nuit d’un coup suspendue Au-dessus de ma tête par... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juin 2018

Vrac (être poète) (291)

Être poète, lutter encore un peu contre l’effacement d’Hyponéros, abandonner faute d’antra.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juin 2018

Jeune Poésie 1988-1991 : 1 Ames et Reprises (7 Vives réactions)

Vives réactions   C’est à l’heure où tout le monde se couche Que je me lève et admire la nuit Blanche et sereine qui vogue sans bruit De ses pas légers dans l’avenue louche.   C’est à l’heure où ces deux amoureux s’aiment Que je suis seul, perdu dans mes pensées Et mes blessures maintes fois pansées Par mon esprit qui sème des poèmes.   C’est à l’heure heureuse où sourient ces êtres Que derrière mes larmes le sang coule Frais et vif, vivant et fringant, il roule Fier et vindicatif, en mauvais maître. ... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juin 2018

Vrac (être poète) (290)

Être poète, dans le lieu jamais clos d’écrire.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juin 2018

Jeune Poésie 1988-1991 : 1 Ames et Reprises (6 Un moi)

Un moi   Je n’ai plus rien Et je t’aime Désintégration de mon Moi, Immense réconfort et songe. Viens, autre Moi, Embrassé et rêvé Depuis bien longtemps Viens, autre voix Que je prononce En respirant. Viens, étrange Moi, Rives étrangement connues De mon cœur ouvert Et changé. Viens, je t’accueille Mon Moi ouvert Mon cœur aimant. Je ferai de Moi Un autre Moi, En t’acceptant, Toi, autre moi.  
Posté par herve le derve à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juin 2018

Vrac (être poète) (289)

Être poète, un silex et quelques mots.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juin 2018

Jeune Poésie 1988-1991 : 1 Ames et Reprises (5 Fiction)

*   Fiction   Torticolis de l’âme Méandres inconnus Infini est mon drame Vaincue est ma vertu.   Par tant de vains efforts J’ai tenté de survivre Mais de toutes ces morts Mon esprit resta ivre.   Délivrance éphémère Offrait mon seul sommeil, Ma lune sur la mer, Dans le ciel mon soleil.   Quand les cauchemars viennent, Je n’ai plus de répit Ma vie n’est plus la mienne, Elle n’est plus que dépit.   *
Posté par herve le derve à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]