2

pas d’orage pas de mante

des enfants espagnols qui jouent aux petits soldats

avec de grands chars du désert

qu’ils traînent dans la boue d’hier

 

les fourmis toujours cheminent

– apoésie –

**