Pour ce que faible je me sens

Trop plus de biens que de santé,

Tant que je suis en mon plein sens,

Si peu que Dieu m'en a prêté,

Car d'autre ne l'ai emprunté,

J'ai ce Testament très estable

Fait, de dernière volonté,

Seul pour tout et irrévocable, (...)

Poésies, Villon

("Parce que je me sens faible beaucoup plus de biens que de santé, tant que j'ai toute ma raison, si peu que Dieu m'en a prêté, car je ne l'ai emprunté à personne d'autre, j'ai fait ce Testament, définitif, expression de ma dernière volonté, seul valable pour l'ensemble, et irrévocable, (...)", Jean Dufournet)