16 janvier 2017

récit souffle

     Pour  cette année, envie d'un grand projet, pas de petits poèmes plaintifs ou décalés. Un souffle, loin avec lui, longtemps.
Posté par herve le derve à 10:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 septembre 2016

pourquoi

à la question pourquoi j'écris je répondraisla vie produit tellement de merdes que j'essaie de la concurrencer un peu
Posté par herve le derve à 14:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 mars 2016

utopie un jour, utopie toujours...

     J'ai écrit pendant deux heures à une actrice que j'apprécie pour qu'elle me prenne dans son prochain tournage en tant que réalisatrice !     Souvenir de la grande Bernadette Lafont qui seule avait répondu à mes scénarios envoyés aux actrices et acteurs que je voulais filmer de la hauteur de mes vingt ans dans mes courts métrages...  
Posté par herve le derve à 01:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 mars 2016

mots sourds

     Participé au concours de poésie de la  RATP, des années que je ne l'avais pas fait, je me souviens encore des échecs précédents, ils expliquent un peu mon impression d'inachevé, de n'être rien qu'un homme qui dit des mots sourds.
Posté par herve le derve à 22:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 février 2016

nuit à structurer un roman

     Toute la nuit, j'écrivais la structure d'un roman à venir, en dormant... Evidemment mélange de rêve, de fiction, de vie personnelle... Au réveil, une habitation, disparue au cours de la journée écoulée, face à l'échiquier, grand vecteur de pertes.
Posté par herve le derve à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 février 2016

retour aux rives

"Même le fond se vide", souvent je pense à ce vers... Là, vidé, rincé, je devrais écrire à nouveau, vivre pour écrire à nouveau. Depuis cinq ans, tout se soustraie, ne reste que le cerveau pour composer, je dois être proche du flux.
Posté par herve le derve à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 février 2016

à venir

     Entrevu la structure de mon hypothétique prochain roman, à suivre... Pas l'énergie mais cela ressemble à des germes...  
Posté par herve le derve à 23:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 octobre 2015

correction lente dedans

     Le roman fini d'écrire le 14 septembre, je m'évertue à le rendre étranger, je ne veux plus le connaître pour mieux le lire. Personne ne l'a lu, je garde cachés comme dans une nouvelle de Maupassant les monstres que j'ai accouchés. Je lui inculque la langue tordue à ce malfrat, je le garde dans ma fièvre, à l'abri des yeux du monde qui ne le liront jamais.
Posté par herve le derve à 06:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 octobre 2015

pour quelques lignes

     Il a suffi que j'inscrive une titre de recueil à mes poèmes pour que tout s'arrête. Je respire entre les écrits, la vie m'écrase et m'émerveille, il me faut subir tout ça pour rédiger quelques lignes.
Posté par herve le derve à 18:22 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
21 septembre 2015

texte en main

     Roman imprimé ! Il existe presque... Re-correction à la main sur les feuilles, je pense finir ça cette semaine... Seulement, la reprise du travail m'a... vidé ! Vivre dehors, se déplacer en voiture, travailler, incroyable tout ce que j'arrivais à faire avant la blessure !      J'ai établi une première liste d'éditeurs, sans y croire...
Posté par herve le derve à 20:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]