27 novembre 2014

lire face

     S'asseoir et lire à mes élèves, voilà les meilleurs moments de mes journées. Après, courses, angoisses...
Posté par herve le derve à 21:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 novembre 2014

sans mot

Je compose chaque nuit la lettre que je laisserai à mes proches. Le pouvoir des mots enfin atteint ! Seuls restes : des mots sur un papier... Mais chaque matin j'ignore ces pensées et me prends à rêver qu'il n'y aura pas de dernier jour... Les proches sauront, sans mot.
Posté par herve le derve à 22:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 novembre 2014

un but dans la vie !

     Je ne mourrai pas avant d'avoir atteint le but de ma vie nouvelle, libérée, aérienne, joyeuse, sans entrave, jouissive... : atteindre les 100 000 points à pacman advanced !
Posté par herve le derve à 21:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 novembre 2014

paroles font mouche à merde

   Et dire que ça marche encore sur moi le bête et vieux coup du je ne dis plus rien, je dénigre tout de toi, je t'ôte toute valeur, je ne réponds à aucune de tes phrases personnelles !          Le vide est tellement lourd et profond que je reste face à terre, et tout ce qu'a proféré la bouche d'ombre me paraît réel...
Posté par herve le derve à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 novembre 2014

sans empreinte

à rien toucher               j'ai tout foutu en l'air                                  tout ne se délite pas tout seul  
Posté par herve le derve à 22:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 novembre 2014

du temps des plaies

Je n'ai pas le temps, je les refermerai plus tard (les plaies).
Posté par herve le derve à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 novembre 2014

du poids parti

L'avortement au jour ne me pèse plus.
Posté par herve le derve à 22:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 octobre 2014

anciennement du sens

     Rester sur des valeurs anciennes, quelle idiotie !
Posté par herve le derve à 21:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 octobre 2014

changement d'heure

     Dehors au petit matin, personne ! Je sortais prendre du vin pour la soirée poésie, tout était calme ! Seuls les bourrés sortaient de la boîte de nuit par petits groupes soudés et bruyants. Au marché, les voitures garées là étaient soulevées en l'air et embarquées par la fourrière. Les commerçants s'installaient. Mon vendeur n'y était pas... Je le prendrai dans le saint chinianais, bon aussi du côté de Murviel...
Posté par herve le derve à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2014

perte de temps

envoyé des poèmes sur des sites au lieu d'écrire lu rangé classé relu des poèmes au lieu d'écrire inventé des voyages sur les maps au lieu d'écrire joué avec les enfants au lieu d'écrire fait des pizzas au lieu d'écrire téléphoné au lieu d'écrire fait des listes au lieu d'écrire  
Posté par herve le derve à 21:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]