17 janvier 2012

les gains

     C'est fait ! J'ai gagné à mon premier pari sportif ! Sur un match, mise 5 euros, gain 8 euros. A supposer que je gagne 3 euros par semaine sans jamais perdre, je serais riche dans cinq ou six vies (je vous épargne les calculs fastidieux...) !
Posté par herve le derve à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 janvier 2012

Trois films, deux livres, une pièce de théâtre et zéro copie !

     Quelle fin de semaine ! Trois films, une pièce de théâtre et deux livres !     Trust me de Hal Hartley, mais je ne vais pas développer, j'ai déjà parlé de son travail.      Blow, film de Ted Demme, 2001, à la facture trop classique sur les trafiquants de drogue avec quelques bons moments (la dernière scène en prison quand le personnage principal croit parler avec sa fille qu'il n'a pas vue depuis plus de dix ans).       Et puis le très touchant et... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 janvier 2012

retrait

     Et voilà, je me suis libéré de ces journées de formation professionnelle ! Je ne serai jamais formateur, pas assez formaté ! Il ne me reste juste qu'à prévenir mes chefs aux longues plumes que je me retire...
Posté par herve le derve à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 janvier 2012

paris sportifs

     C'est décidé devant le vide de ma vie, je reprends les paris sportifs ! Philippe (Jaenada), tu dois en être un peu responsable avec tes romans pseudo-policiers, La grande à bouche molle, tu me fais penser à ce bon vieux Bukowski et ses paris sur les canassons...
Posté par herve le derve à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 janvier 2012

si dur

      Survivre, des fois c'est dur de se souvenir pourquoi on le voulait si dur.
Posté par herve le derve à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 janvier 2012

les creux d'Eluard

     J'ai dit très étrangement hier soir à un atelier d'écriture que Paul Eluard avait écrit des vers qui isolés contenaient des creux, contrairement à ceux de Guillaume Apollinaire, toujours tendus. Resterait à le prouver...
Posté par herve le derve à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janvier 2012

nu et ravagé

     L'amour exige le dépouillement. Je n'étais donc pas entièrement nu ni ravagé.
Posté par herve le derve à 18:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 janvier 2012

bouger

     Reprendre la piscine et la course à pied sans que les douleurs m'en empêchent, je demande peu en fait, juste de pouvoir me mouvoir, respirer, forcer un peu.
Posté par herve le derve à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 janvier 2012

de l'enfer

     L'amour est un chien de l'enfer mais j'ignore sa gueule, je préfère même m'y jeter ! ne déshabillez pas mon amour vous risqueriez de trouver un mannequin ; ne déshabillez pas le mannequin vous risqueriez de trouver mon amour (Bukowski, L'Amour est un chien de l'enfer, retrouvé sur le blog barkokhba)
Posté par herve le derve à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 janvier 2012

deux tiers

     La librairie Ombres Blanches a donné son accord pour que mon film documentaire soit projeté chez eux au cours d'une soirée avec l'écrivain. Cela me force à accélérer la fin de mon montage. Je reprends lundi soir pour entamer les deux tiers qui restent... D'ici fin février, cela devrait être bouclé !
Posté par herve le derve à 16:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]