22 octobre 2017

viva Gaspara

     Chez mon ami libraire j'ai découvert une poétesse que je ne connaissais pas ! (je ne compte plus tous les écrivains que j'ai découverts chez lui... Réjean Ducharme, Richard Brautigan...)      Il s'agit cette fois de Gaspara Stampa (1523-1554), des poèmes classiques, lyriques et enjoués sur l'Amour, tout un programme... "Amor, lo stato tuo è proprio quale è una ruota, che mai sempre gira, e chi v’è suso or canta ed or sospira, e senza mai fermarsi or scende or sale."   ... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 11:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 octobre 2017

Oroshi

     Petite dédicace pour La Horde...
Posté par herve le derve à 16:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 octobre 2017

dans les phares

    Tiré d'Ordures, BD de Cinna et Platzszek, encore une découverte !
Posté par herve le derve à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 octobre 2017

amours perdues écriture retrouvée

Tout ça en écoutant Gainsboug... Mes amours perdues Hantent toujours mes nuits Et dans des bras inconnus Je veux trouver l'oubli Toi tu m'aimeras Je ne te croirai pas Tout reviendra comme au jour De mes premières amours
Posté par herve le derve à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2017

quatre titres hier

     J'ai arrêté de mettre ici tout ce que je lisais, voyais, entendais, c'était trop long et fastidieux ! Je suis à peu près à trois bandes dessinées lues par jour, trois à quatre heures de musique par jour (Bashung, Davis, Satie, Maalouf...), un roman tous les ? quinze jours, ça dépend vraiment de ce qui me tombe sous la main (Ferrante, Bourdeault...), la poésie je pioche d'anthologie en anthologie, russe, chinoise, trois à cinq films par semaine... Bref ! Mais hier, les quatre bandes dessinées que j'ai... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 octobre 2017

saison loin de l'enfer

     J'adapte Maupassant avec Bashung, bien aussi ! "J'ai fait la saison dans cette boite crânienne Tes pensées, je les faisais miennes T'accaparer, seulement t'accaparer"
Posté par herve le derve à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 septembre 2017

réponse à Silvia quant à l'attrait de "L'amie prodigieuse"

     Nous sommes plusieurs à nous demander pourquoi nous tournons les pages de L'amie prodigieuse d'Elena Ferrante, sans comprendre ce qui nous pousse à poursuivre leur lecture tard dans la nuit et tôt au réveil... En effet, il est difficile de cerner ce que l'auteure apporte de neuf au roman, à l'art du récit, aux thèmes déjà développés dans d'autres ouvrages... Ce qui a de fort, c'est qu'elle parvient à combiner récit intime et récit de société, saga et intelligence analytique dans un seul et même mouvement... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 23:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
23 septembre 2017

oscar court métrage

     Un court métrage pour changer un peu des bandes dessinées, des livres et des films : La Chorale de Kristóf Deák. 25 minutes qui passent, qui glissent d'elles-mêmes, encore ! La chorale | Cinéma | ARTEÀ Budapest, peu après la chute du mur de Berlin, Zsofi, 10 ans, se sent isolée dans sa nouvelle école et se console grâce à la chorale de l'établissement. Mais au fil du temps, la fillette en vient à se demander si la chef de chœur, Mlle Erika, mérite l'admiration générale dont elle jouit.https://www.arte.tv... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 septembre 2017

galop suspendu

     Chez mon amie peintre, je reste toujours devant ce galop suspendu, j'aime !
Posté par herve le derve à 15:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2017

sous l'eau

     Impossible de reprendre mon troisième scénario de bande dessinée de l'année, une fatigue, le travail, la vie avec ses mochetés administratives, alors je lis je lis je lis cinq bandes dessinées par jour, et le dernier Ferrante, lu à toute allure, ça marche ça marche L'amie prodigieuse, en train de comprendre pourquoi comment...
Posté par herve le derve à 22:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]