18 mars 2014

proverbes 26 -dépent-on

Tant dépent-on qu'on n'a chemise,
Posté par herve le derve à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mars 2014

proverbes 25 -raille-on

Tant raille-on que plus on n'en rit,
Posté par herve le derve à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mars 2014

proverbes 24 -crie-l'on

Tant crie-l'on Noël qu'il vient.
Posté par herve le derve à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mars 2014

proverbes 23 -embrasse-on

Tant embrasse-on que chet la prise,
Posté par herve le derve à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2014

proverbes 22 -se hâte-on

Tant se hâte-on que mal advient,
Posté par herve le derve à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mars 2014

Le Forçat -Jules Supervielle (10)

Pierre, obscure compagnie, Sois bonne enfin, sois docile, Ce n'est pas si difficile De devenir mon amie. Quand je sens que tu m'écoutes C'est toi qui me donnes tout. Tu es distraite, tu pèses, Tu me remplis la main d'aise Et d'une douceur sans bruit. Le jour, tu es toute chaude, Toute sereine la nuit, Autour de toi mon cœur rôde, Le tien qui s'est arrêté Me ravit de tous côtés.
Posté par herve le derve à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mars 2014

proverbes 21 -tarde-on

Tant tarde-on que faut l'entreprise,
Posté par herve le derve à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mars 2014

Le Forçat -Jules Supervielle (9)

Les pierres du chemin, ah comment se fait-il              Qu'elles soient devenues Les yeux des cerfs errants, des biches et des loups, Et les yeux du cheval qui s'en allait sans ruses Se peut-il que ce soient deux cailloux dans le fleuve? Tournez-vous par ici, mes bêtes galopantes, Au secours, j'ai besoin de chacune de vous, Troupeau de taurillons, chevaux faiseurs d'espaces, Personne n'est de trop pour consoler un fou, Ah j'ai même besoin des bêtes qui se cachent ... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mars 2014

proverbes 20 -bat-on

Tant bat-on place qu'elle est prise,
Posté par herve le derve à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 mars 2014

Le Forçat -Jules Supervielle (8)

Pierre, pierre sous ma main Dans ta vigueur coutumière, Pleine de mille lumières Sous un opaque maintien, Bouge enfin, je te regarde, Et même si longuement Que j'en suis sans mouvement, Montre ce que tu sais faire, Montre que tu peux me voir, Tu me caches ton pouvoir, Faux petit os de la terre, Ne te souviens-tu de rien, Au fond de toi cherche bien: Tu pleurais dans les ténèbres.
Posté par herve le derve à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]