05 novembre 2012

charme de Ducharme

"Lire un livre prêté lie."
Posté par herve le derve à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 novembre 2012

les peurs du sortir de soi

     Des autres, les mots me remplissent quand les miens patientent dans leur caverne noire, leur bouche d'ombre, tapis, petits, pas encore formés, monosyllabiques même. Par exemple, le mont "encore" ne serait que "encre" et même qui sait "crée" voire "ère", "re", "e"... Tout agglomérés, accumulés dans les peurs du sortir de soi, de la trace trop visible, du mont atteint et après ? Des autres donc, pour emplir, combler, toujours Amélie N., avec son petit texte : "J'appelle cheval cet endroit unique où il est... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 18:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 novembre 2012

phrases d'Amélie N.

     Des phrases serties, du plaisir des mots, toujours chez Amélie N. !      Je cite : "J'ai toujours su que l'âge adulte ne comptait pas : dès la puberté, l'existence n'est plus qu'un épilogue."     Ou encore, plus loin, des dialogues d'enfants en guerre dans le même récit : "- Eh, ça s'appelle aussi testicules. - Ou gonades. - Gonades ! Comme une grenade ! - On lui dégoupillera les gonades ! - On en fera de la gonadine." 
Posté par herve le derve à 14:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 novembre 2012

entamé Le Sabotage amoureux

     Je viens d'entamer Le Sabotage amoureux d'Amélie Nothomb et de suite j'accroche bien plus qu'avec le thriller. Je ne connaissais pas son deuxième roman. Pour l'instant, j'en ai lu quelques-uns, Hygiène de l'assassin, Stupeur et tremblements, Métaphysique des tubes, Antéchrista, Biographie de la faim, Journal d'hirondelle. Tout se mélange dans ma tête, incapable de démêler les intrigues. Juste cette joie d'écrire, ce lexique précis et riche et ces obsessions du moi.
Posté par herve le derve à 18:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 novembre 2012

lu Pig Island

     Un peu déçu par Pig Island de Mo Hayder, un thriller qui développe davantage les obsessions d'un personnage qu'une intrigue réellement captivante. Le basculement final n'est pas assez bien préparé, les personnages trop peu épais. On ne croit pas non plus à l'écriture différente des deux personnages narrateurs.      Un peu rude comme avis, j'ai quand même pris plaisir à suivre l'intrigue malgré ces défauts.
Posté par herve le derve à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 novembre 2012

Chère Patagonie !

     Un exemple de belles vignettes dans l'album somme de Jorge González intitulé Chère Patagonie, Dupuis, 2012.      Grand plaisir de lecture de cette bd qui développe sa trame sur une Patagonie revisitée pendant plus d'un siècle, par petites touches, avec un graphisme fou, osé et à part !      Vous pouvez lire ici l'interview de l'auteur.
Posté par herve le derve à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 octobre 2012

appartenances et inculture

Son estomac et son vagin lui appartiennent.        Juan Carlos Onetti.        Je découvrais et l'auteur et la citation sur un blog de ce coté-ci.     C'est ça la culture, on connait ne rien et à la fin on connaît presque rien.  
Posté par herve le derve à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 octobre 2012

cuir à crier

Un cuir à crier qu'on corroie
Posté par herve le derve à 11:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 octobre 2012

où je suis étranger

     Encore une "copie-colle", merci Christine pour ce poème en commentaire ! Et merci aussi à Littératures et Compagnies...   J'arrive où je suis étranger Rien n'est précaire comme vivre Rien comme être n'est passager C'est un peu fondre comme le givre Et pour le vent être léger J'arrive où je suis étranger Un jour tu passes la frontière D'où viens-tu mais où vas-tu donc Demain qu'importe et qu'importe hier Le coeur change avec le chardon Tout est sans rime ni pardon Passe ton doigt là sur ta tempe ... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 octobre 2012

Hue Thoreau !

Z'avez vu la tête de ce Thoreau !
Posté par herve le derve à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]