07 décembre 2011

La pesanteur et la grâce (Weil) [Petit carnet de lecture]

     Des années que je n'avais pas feuilleté ce livre, La pesanteur et la grâce de Simone Weil, 1947, offert par la sculptrice Madeleine Tézenas du Moncel, la mère d'un ami d'enfance, dont j'ai déjà parlé, évoquant Saint-Exupéry il y a peu.      Je cite :      Hasard      Les êtres que j'aime sont des créatures. Ils sont nés du hasard. Ma rencontre avec eux est aussi un hasard. Ils mourront. Ce qu'ils pensent, ce qu'ils sentent et ce qu'ils font est... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 décembre 2011

Roman : Carnet d'esquisses. 1999 (14)

CARNET D'ESQUISSES - 1999 Partie 14   lundi 18            Seule l'inscription de la date semble venir aujourd'hui. Je suis trop fatigué pour inventer quoique ce soit ce matin. Ne pas insister. Mon amie me parle d'Antonia et ses filles qui ne mérite pas les deux T de Telerama selon elle, des voitures accélèrent dehors, les oiseaux s'éveillent, les chats se poursuivent, dérangeant tapis et chaises sur leur chemin, mon amie se sèche les cheveux, les infos n'ont pas évoqué le festival... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 décembre 2011

Matin brun (Pavloff) [Petit carnet de lecture]

     Petite parabole efficace, distraction et réflexion, tout ça condensé dans onze petites pages publiées au Cheyne depuis 1998, avec un million cinq cent mille exemplaires tirés... Je veux parler du malin Matin brun de Franck Pavloff.                               couvertures tirées de centre culturel nantes esperanto "Les milices de la ville distribuaient gratuitement... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 décembre 2011

Lost in translation, Somewhere, Virgin Suicides (Coppola)

  Avec si peu de choses, des hôtels de luxe, des acteurs monolithiques, des lumières et du bruit coupant des silences, elle parvient à faire des films presque intéressants ! Des fois même, on est embarqué ! Lost in translation en 2003, Somewhere en 2010, même mécanique.      Quant à Virgin Suicides, il reste pour moi le plus puissant, le plus riche. Chaque plan est un poème, un doute, une plume.           tiré de sebmagic, vol au-dessus du 7ème art ... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 décembre 2011

Ma vie mal dessinée (Gipi) [Petit carnet de lecture]

     Eh bien, ça n'arrive pas tous les jours de lire bande dessinée pareille ! On lit, on dévore, on ralentit, on se fait plaisir, on partage, on comprend...      Oui, j'ai lu Ma vie mal dessinée de Gipi, publié par Futuropolis en 2009, et j'en suis tout retourné ! ... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 décembre 2011

Pauvres zhéros (Pelot et Baru) [Petit carnet de lecture]

      Comme une friandise, ça se mange, ça se dévore, ça se lit avec tant de plaisir cette bande dessinée Pauvres zhéros de Pierre Pelot et Baru, sortie chez Casterman et Rivages en 2008 !                                  ... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 19:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 novembre 2011

Plainte (Cros) [Petit carnet de lecture]

Vrai sauvage égaré dans la ville de pierre,À la clarté du gaz je végète et je meurs.Mais vous vous y plaisez, et vos regards charmeursM’attirent à la mort, parisienne fière.      Première strophe de Plainte de Charles Cros, redécouverte dans le livre que m'a offert aujourd'hui la mère de mon ancienne amie : Poètes en partance De Charles Baudelaire à Henri Michaux, Poésie Gallimard, 2011.
Posté par herve le derve à 14:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 novembre 2011

mots couteaux souvenus

     Mon père m'avait effrayé quand j'avais dix-sept ans, en répétant à plusieurs reprises ces mots, comme des couperets, des couteaux : - On ne change pas, on reste le même que celui qu'on était à dix-sept ans...     L'angoisse... ceci dit, il y a du vrai mais c'est quand même figeant et inexact, nous avons toute la vie pour vivre et changer et se tromper et recommencer et aimer et...
Posté par herve le derve à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 novembre 2011

la colle de l'Heptaméron

     Bon, ça ne se fait pas, je cite une amie qui ne sait pas que je la cite... Appelons-la Maguerite de Navarre : Les Baisers, ça peut servir de colle peut-être  on ne sait pas... personne n'a encore essayé.
Posté par herve le derve à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 novembre 2011

2 films du jour

     Je suis un peu con, et pas seulement sur les bords, assez centrale ma connerie en fait...      S'enivrer un temps on rit, après...     Deux films aujourd'hui pour raccrocher à la vie, Riff-Raff de Ken Loach (1990) et Good morning England de Richard Curtis (2009) : bien bien ! ... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]