05 septembre 2011

une ébauche entre tes doigts

"Entre tes doigts l’argile prend forme L’homme de demain sera hors norme Un peu de glaise avant la fournaise Qui me durcira Je n'étais qu’une ébauche au pied de la falaise Un extrait de roche sous l’éboulis Dans ma cité lacustre à broyer des fadaises" Alain Bashung, extrait de sa chanson Malaxe, de l'album Fantaisie militaire (1998).
Posté par herve le derve à 23:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 août 2011

discours lénifiants et belles images : Océans

     J'ai vu Océans en plein air hier soir à Blagnac : de belles images et du son omniprésents, amplifiés. Mais j'aurais voulu découvrir plus d'animaux insolites, éviter les discours lénifiants sur la planète, l'homme mauvais... On en a pour trente ans à se taper ce genre de produits, Yann Arthus-Bertrand, Nicolas Hulot...      Le pire pour moi, c'est la reconstitution de la pêche, tout ce sang de cinéma, ces images fabriquées...
Posté par herve le derve à 09:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
30 août 2011

films du jour

     A la recherche de Sous le Soleil de Satan de Maurice Pialat (1987)                              ... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 18:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2011

Sangsuc : Le Château de monsieur Sangsuc (Jailloux) [Petit carnet de lecture]

    Le 4 mars 2009, j'ai lu la bande dessinée Sangsuc : Le Château de monsieur Sangsuc de Marc Jailloux, publiée en 2002 chez Pointe Noire     , qui arrêta ses activités la même année. Je l'avais vue à sa sortie, mais ne l'avais pas lue alors. Marc a illustré mes deux premiers recueils de poésie sortis chez les Editions Personnelles en 1999. Marc est très doué, c'est une évidence, comme notre ami commun dont j'ai   couverture tirée de l'excellent site bdparadisio.com   déjà mis une... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 09:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2011

A toutes vitesses : accéléré et ralenti (Poirier) [Petit carnet de lecture]

     J'avais emprunté un drôle de dvd le 4 mars 2009 : A toutes vitesses : accéléré et ralenti de Henri-Louis Poirier, réalisé en 2001. De belles images qui ont surpris mes élèves de troisième et subjugué ceux de sixième. Le grattage d'allumettes est très beau, comme Décomposition d'un rat. J'ai toujours eu un faible pour les chutes de gouttes d'eau également...      Si vous n'avez pas compris de quoi je parle, rendez-vous sur le site cerimes.fr, il y a même de larges extraits, vous y verrez... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 08:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2011

oups !

     J'oubliais, j'ai découvert le blog d'Eric Chevillard sur le net, ça lui ressemble bien !      Allez-y !
Posté par herve le derve à 20:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 août 2011

"Quand on sait marcher au plafond"

     Des années que je tourne autour de lui. J'hésite même à lui proposer de réaliser un portrait de lui en vidéo après celui que je termine cet été sur un autre écrivain.      Pourtant j'ai du mal avec son écriture toujours distanciée, ironique, sauvage, maligne, tonnante pour être belle...      Son deuxième roman Le Démarcheur, je n'ai jamais réussi à le finir même si j'aime beaucoup ses phrases ciselées et son ton. C'est comme quand je lis Blanchot, il est doué, ça sent... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 13:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2011

Disparitions (Auster) [Petit carnet de lecture]

                                                    "Dans l'eau -mon absence dans l'aridité. Une fleur. Une fleur qui définit l'air. Dans la profondeur du puits, ton corps est fusée."      Paul Auster, Rayons, 1970, traduit par Danièle Robert, éditions Actes Sud,... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 17:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2011

Petites écritures (Viguié) [Petit carnet de lecture]

"Il m'a fallu presqu'un an pour troubler le silence   trouver des dates qui brûlaient avec l'herbe"        Deux petites strophes de Petites écritures de Christian Viguié, publiées par Rougerie, en 1996. Je l'ai lu en 1998, avec grand plaisir, poèmes courts, proches des haïkus, mêlant nature, écriture, sensations.    Pour tromper l'ennui, pour contrer la canicule, pour boire doucement les mots, pous se distraire de la vie lourde à porter. ... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 13:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 août 2011

Tubes chinois (Forte) [Petit carnet de lecture]

     Lu le 2 février 2009 Tubes chinois de Frédéric Forte, dans la Bibliothèque oulipienne, n°144, 2006. Cela m'a paru moyen, trop aléatoire, trop peu de rapprochements réussis, mais c'est distrayant. Exemples : "Le traître par excellence Pousse dans la rue."   "Muse motorisée Métro extra-muros."   "L'art de synthèse japonais Peut s'épiler."        A le relire, ça me plaît bien...     Il est né un an après moi à Toulouse, il faudrait que je le... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]