28 février 2012

Roman : Carnet d'esquisses. 1999 (55)

CARNET D'ESQUISSES - 1999 Partie 55 jeudi 8         Trop d'événements, réels ou imaginaires. Seules les listes rendent l'allure du tas même si je n'en raffole pas... - "L'Abat-jour" : recueil de poèmes illustrés par six dessinateurs est sorti, 25f, 250 exemplaires, premier festival vendredi à dimanche 30 avril au 2 mai à Bordeaux - la mère de mon amie qui nous avait embauchés pour remettre à neuf son appartement est morte, infarctus alors qu'elle venait juste de sortir de la clinique - un... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 février 2012

Le temps du feu

        Comme face à son ancien public, il ne devinait pas les regards des automobilistes impatients. A peine orange, il s'installait sur la route, son chapeau et ses boules de jonglage déjà en action. Les moteurs masquaient les échos des radios enfermés dans l'habitacle. Et ça virevoltait, chapeau, balles en l'air, au sol, rebondissant devant les capots. Trois quatre cinq boules, le sourire toujours démesuré, marqué au maquillage rouge. Les conducteurs visaient toujours la couleur du feu, feignant... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 10:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 février 2012

Roman : Carnet d'esquisses. 1999 (54)

CARNET D'ESQUISSES - 1999 Partie 54 lundi 5 avril         Nous sommes installés depuis mardi dernier. Le loyer est plus élevé que nos prestations RMI, ALF, APJE, mais bon...         Depuis jeudi, je suis perplexe. Je suis allé voir un psy... Qu'en faire ? Le bon sens économique préconise d'en rester là, le psychologique de retenter le coup. Je passe depuis plus de dix ans tellement de temps avec moi-même qu'explorer différemment ma personne me semblait inutile,... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 février 2012

Le même point

     Des bruits furtifs l'inquiétaient dans les fourrés. Il avançait au hasard du chemin de traverse et des bordures des champs. Pas un seul congénère, rien que des oiseaux et ces agitations dans les haies irrégulières. Il voulait traverser le fleuve mais la perspective de se mouiller le poussait à continuer jusqu'à un embranchement, une digue, un pont, quelque chose. Rien ne se présentait. Il dut faire demi-tour, connaissant ses limites sous le soleil étonnamment chaud de cette fin février à midi. Longer la... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 14:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 février 2012

La mer intérieure

     C'est sur les crêtes qu'il traînait, la tête légère et folle. Il serait tombé qu'il n'en aurait pris conscience que quelques instants avant de heurter le sol. Werther dans ses pensées d'adolescent attardé, il avançait comme une ombre. Ses pieds ne heurtaient pas les pierres, ils roulaient de concert. Le ruisseau de ses pensées pleurait sans discontinuer, de remous en rouleaux jusqu'à sa mer intérieure.
Posté par herve le derve à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 février 2012

le puits

     Sa vie comme une succession de temps morts auxquels il ne pense pas pouvoir s'habituer. Les crises qui le couchent sur le tatami, les films avalés les uns après les autres, comme les minutes fixes ne l'atteignent pas. La pluie ne le pénètre plus, il n'a plus de frontière, de peau protectrice. La nuit, il se prend à espérer que ce soit juste une question de temps, que le puits dans lequel il creuse n'est qu'une image, un mauvais rêve.
Posté par herve le derve à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 février 2012

Les habitudes

     La nuit avait été agitée. Partager une couche à nouveau le perturbait, comme un retour de l'ancien couple, comme l'espoir impossible d'un nouveau. Elle avait tourné et viré elle aussi dans le lit une bonne partie de la nuit. Chacun leur tour ils s'étaient accolés au dos de l'autre jusqu'au matin lourd. Des gestes maladroits gouvernaient, ce jusqu'après leur petit déjeuner. C'était comme s'ils recherchaient désespérément ce qu'ils avaient voulu éviter toute leur vie passée : les habitudes.
Posté par herve le derve à 00:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 février 2012

Les Médicamentent

     Les mots ne recouvraient rien. Il n'avait plus de vie. Les hasards des rues, des syllabes, tout cela était imbriqué. Les peurs étaient à terre, plus rien ne pouvait l'atteindre. Rien à détruire. Un automate à diriger et encore, tout semblait désormais sous contrôle, en mode automatique. La chimie avait tout nivelé. Elle avait rayé jusqu'aux moindres émotions, enfin !
Posté par herve le derve à 21:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 février 2012

Roman : Carnet d'esquisses. 1999 (53)

CARNET D'ESQUISSES - 1999 Partie 53 vendredi 19         Je viens de finir l'histoire d'un homme qui fait "biper" la machine en sortant de la bibliothèque municipale. Il dépose tous les objets susceptibles d'avoir provoqué l'alarme (ordinateur et téléphone portables, revolver, clefs, cardiofréquencemètre...), jusqu'à ses habits pour se retrouver entièrement nu. Et l'on comprend que la machine s'affolait à cause de son piercing au sexe... Personne ne réagit, tout le monde replonge dans ses bouquins,... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 février 2012

Roman : Carnet d'esquisses. 1999 (52)

CARNET D'ESQUISSES - 1999 Partie 52 mercredi 17 mars         Je m'étais promis de ne pas demander de l'argent à mes parents. Je n'y suis pas arrivé. Pour l'appartement, il nous fallait un peu plus de 15000 francs (frais d'agence, caution, premier mois..). Lundi, j'ai vu mon oncle qui habite à Muret, enfin, plus exactement le cousin de ma mère, celui qui était chargé de nous donner de l'argent en cas de besoin... C'est fait. Il n'y a pas de quoi en faire un drame non plus... ... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]