07 octobre 2018

orgie de lumière

     Même poème, même auteur, des fulgurances, pas toujours, mais quand même de temps en temps...      "Il est mort d'une orgie de lumière, entre deux fatigues, entre deux nuages."
Posté par herve le derve à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 octobre 2018

fissile

     Sans le savoir, Jacques Dupin, dans son poème La rose et le rat, tiré de son recueil Cendrier du voyage, a défini mon rapport à la variante du jeu d'échecs, qui me bouffe ce qui restait de mon cerveau depuis la fin de la rédaction de mon roman, septembre 2015 : "J'ai joué pour perdre et j'ai gagné : je suis perdu."
Posté par herve le derve à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 octobre 2018

- deux jours d'orage trente-deux poèmes - (31) (recueil de poèmes : août 2018)

 10 août (même endroit)   1 au matin un vent d’est frais a écarté les nuages au fur et à mesure de la montée du soleil moins d’idées quand il fait beau
Posté par herve le derve à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 octobre 2018

mots qui penchent

     Je rends grâce à Michel Baglin pour ses poèmes, pour son titre L'Alcool des vents, pour ses phrases à rebonds, à rallonges, heurtées, précipitées de ralentir.   "Tu rendras grâce à nos fidélités, bien sûr, mais plus encore à notre fidélité au vent      qui tourne, retourne, détourne, contourne et jette à l'ortie le chapeau      et flambe dans la paille des convictions et dépouille l'épouvantail de ses hardes,      apportant parfois avec... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 15:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 octobre 2018

- deux jours d'orage trente-deux poèmes - (30) (recueil de poèmes : août 2018)

18 avant le déluge j’ai photographié les pages du carnet au cas où se perdrait le téléphone ou le carnet comment aurais-je fait si les deux avaient disparu ? je vais réécrire tout ça sur ma peau c’est plus prudent et rester au sec   *  
Posté par herve le derve à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 octobre 2018

- deux jours d'orage trente-deux poèmes - (29) (recueil de poèmes : août 2018)

17 (sans le tonnerre avec le tome 3 de Mishima je n’aurais pas pu rédiger ces lignes immortelles entre les gorilles la mante religieuse et la fourmilière tous trois symboles de la difficulté d’écrire à quoi ça tient ?)
Posté par herve le derve à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 octobre 2018

- deux jours d'orage trente-deux poèmes - (28) (recueil de poèmes : août 2018)

16 j’ai atteint ce matin Sant Pere de Rodes dans les brumes j’étais Mads Mikkelsen dans Michael Kohlhaas dans la photographie de la belle Jeanne Lapoirie ou encore un des gorilles dans la brume dans un autre film avec Sigourney Weaver
Posté par herve le derve à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 octobre 2018

- deux jours d'orage trente-deux poèmes - (27) (recueil de poèmes : août 2018)

15 je repense sans cesse à Thierry Metz rédigeant dans ses carnets L’homme qui penche lors de ses deux séjours terminaux en Gironde à la phrase sèche et libre à la poésie verticale qu’il lisait et quand ce n’est pas à lui que je pense c’est à cet écrivain que j’ai filmé qui disait les derniers jours de cet autre enfermé Robert Walser qu’on a retrouvé mort dans la neige épuisé   bon moi ça va dans la voiture sous les trombes rien de comparable si ce n’est le carnet    
Posté par herve le derve à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 octobre 2018

- deux jours d'orage trente-deux poèmes - (26) (recueil de poèmes : août 2018)

14 voilà la situation : moi gelé enfermé dans ma voiture sous l’orage espagnol entre tout qui pend dans l’habitacle pull matelas chaussettes serviettes ainsi avec le carnet et le stylo je ne peux que m’élever m’abstraire presque
Posté par herve le derve à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 octobre 2018

- deux jours d'orage trente-deux poèmes - (25) (recueil de poèmes : août 2018)

13 (et quand bien même je parviendrais à exprimer quelque chose de bien plus essentiel que ce que j’ai la pauvre habitude de transcrire si lâchement cela n’en changerait pas la fin)
Posté par herve le derve à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]